Accompagnement relationnel Pour une relation à soi et aux autres plus ouverte et apaisée

Patrick Le Guen, psycho-praticien à Conleau – Vannes

Patrick Le Guen, psycho-praticien & formateur en relations humaines et communication sans violence

Accompagnement - psychothérapie
Patrick Le Guen, Accompagnement relationnel, formateur à la relation d’aide et à la communication sans violence

J’exerce depuis une quinzaine d’années cette riche et passionnante profession qu’est l’accompagnement des personnes et la formation en relations humaines.

Dès l’adolescence je me suis passionné pour les sciences humaines et la psychologie dans sa dimension inconsciente : la cure analytique inaugurée par Sigmund Freud, la psychologie des profondeurs de Carl Gustav Jung, les approches en thérapies brèves de l’Ecole de Palo Alto (Gregory Bateson, Milton Erickson), l’écoute centrée sur la personne de Carl Rogers. Pendant de longues années les philosophes ont également nourri ma réflexion sur la place de l’homme dans le monde, sur la nature de la réalité. Et j’ai eu la chance de pouvoir étudier il y a une vingtaine d’années la philosophie, la théologie et l’exégèse à la Faculté de Théologie de Toulouse en préparant une licence en théologie.
Toutes ces années d’études et de réflexions ont ainsi préparé le terreau solide et fertile qui m’a permis par la suite de me former à différentes approches thérapeutiques et de devenir thérapeute et formateur à la relation d’aide.

Vous avez dit ‘psycho’ ?

Le mot ’psycho’ (psychopraticien, psychologue, psychothérapeute, psychiatre, psychanalyste…) peut parfois éveiller quelques craintes, car il peut laisser sous-entendre que lorsque nous allons ’mal’ c’est que nous serions peut-être porteurs de troubles psychiques plus ou moins graves relevant du domaine de la psychiatrie. Heureusement, c’est rarement le cas, car la plupart de nos souffrances sont liées à des situations de déséquilibres (crises, conflits, pertes, séparations, deuils, échecs professionnels…) dans lesquelles nous ne nous sentons plus en mesure de trouver par soi-même des ajustements créatifs et constructifs.

Accompagnement relationnel et formation

C’est pourquoi un accompagnement relationnel prenant en compte l’entièreté de la personne (dans son unité corps-âme-esprit sans oublier sa dimension relationnelle) peut s’avérer un chemin constructif, extrêmement résilient pour retrouver, pas à pas, un équilibre, une harmonie avec soi-même et avec l’environnement dans lequel nous évoluons.

Je propose également tout au long de l’année des analyses de la pratique et des formations dans les domaines suivants : la Communication Relationnelle sans violence, l’écoute, la relation d’aide, l’accompagnement.

J’interviens auprès d’un large public : institutions (enseignants, moniteurs, éducateurs, élèves…), professionnels (thérapeutes, praticiens de la santé, psychologues, formateurs), associations et particuliers (adultes, enfants).

Me contacter > cliquez-ici

Mon parcours de formation :

- Accompagnement relationnel (Association Astrée – Toulouse – 2000-01), 
- Psychopathologie clinique (Université de Toulouse 2001 et Ifrecom 2003)
- Certification de praticien et formateur à la Méthode ESPERE® (formé par Michelle Daumas, Ifrecom-Nantes – 2002-05. Formation validée par l’Institut ESPERE International) 
- PNL et ennéagramme (Ifrecom/2003-04), 
- Constellations familiales (avec Christiane Singer – 2005) 
- Psychosynthèse (Ifrecom et centre Source – 2004-05) 
- Certification en Thérapies brèves et hypnose Ericksonienne (formé par le Dr C. Virot, Institut Emergences – Rennes 2009-10), 
- Certification Régulation émotionnelle (phobies, angoisses…) (Technique TIPI de Luc Nicon/2011), 
- Sessions en Gestalt-Thérapie (Institut Français de Gestalt-Thérapie – 2007 et 2016), 
- Explorations et recherches en art-thérapie et Focusing (E. Gendlin) (2005-2019) 
- J’ai élaboré une méthode d’accompagnement en 2012, baptisée AREAA (Accompagnement Relationnel – Ecoute Active et Agissante), fruit de ma pratique et de mes recherches thérapeutiques sur les médiations visuelles dans le processus de soin. J’ai rendu compte de ma recherche dans un article paru dans les Actes du 4e colloque ESPERE en 2007.